Saint-Julien : Élections siège par siège

30 oct 2013 par

Poule,poussins et Luna 039-WEB

 

On aura beau dire, il arrive que la chicane produise de bonnes choses… Lorsque je regarde la liste de tous ceux qui se présentent aux élections, je vois plusieurs personnes de qualité qui, sans ces dissensions, n’auraient peut-être pas brigué un siège. Comme partout en politique les opportunistes ou amoureux du pouvoir sont minoritaires. Même si ce sont eux qui font la une, eux dont on parle, ils ne sont pas l’exemple. La présence des jeunes aussi est un signe important de santé démocratique! Et peut importe ceux à qui vous donnerez votre confiance, je crois sincèrement que dans la plupart des cas, vous aurez fait un bon choix.

Siège #1 

À ce poste, David Gouin et Guy Beaudoin sont deux gars de la place. Je ne connais pas beaucoup Guy. Comme plusieurs d’entre vous, il m’a quelquefois ramassée sur le bord de la rue pour me rendre à bon port. Je crois que c’est un gars posé qui sait écouter. J’ai eu la chance d’échanger davantage avec David. Comme tous les membres de sa famille, David est quelqu’un de généreux qui ne prend personne de haut et dont la bonne humeur est contagieuse.

Siège #2

Marianne Baril et Daniel Beaudoin sont tous les deux pour moi des gens d’exception. C’est de loin le siège qui me déchire le plus. Saint-Julien aurait beaucoup gagné à les avoir tous les deux au sein du conseil. Je les considère comme des modérés dynamiques qui aiment leur communauté. Sur ce siège, pour moi, peut importe qui gagne, on perdra l’autre et c’est bien dommage.

Siège #3

Pierre-Luc Gardner-Nadeau est un amoureux de la nature soucieux du bien-être des gens. Je l’apprécie beaucoup. Je ne connais pas personnellement Léopold Lemay, mais je le sais impliqué au sein du conseil depuis plusieurs années, et je ne peux que le remercier pour ce don de soi.

Siège #4

Danielle Giroux est reconnue pour son implication dans la coopérative de Saint-Julien depuis le tout début. On ne peut nier qu’elle a une énergie contagieuse. Richard Mc Kaig, à l’instar de Daniel Beaudoin, est mon voisin. Je le sais juste, intègre et il a à cœur le bien-être de sa communauté.

Siège #5

Je ne connais malheureusement pas Pierrette Gouin. Cela dit, je crois que si elle se présente, c’est qu’elle a la communauté à cœur. En revanche, je connais bien Félix-Antoine Richer. Et malgré son hésitation à se présenter, il le fait parce qu’il croit qu’il peut faire une différence.

Siège #6

Sylvain Carrier et Raymond Gagnon sont, à mon point de vu, deux excellents candidats. Je les connais ouverts d’esprit et à l’écoute des gens. Raymond a de l’expérience à titre de conseiller et je sais qu’il est apprécié des gens. J’ai parlé avec Sylvain le jour où j’ai été chercher ma feuille de mise en candidature. Il ne fait aucun doute pour moi que ses motivations sont justes et vraies.

 

À la mairie

En lisant tout ceci, vous comprenez pourquoi je n’avais pas besoin de présenter une équipe à mes côtés. Je peux, sans conteste, et je prendrai même plaisir à travailler avec chacun d’eux. Comme je l’écrivais en introduction, je pense vraiment que tous ces gens, tous ceux pour qui vous pourrez voter, enrichiront considérablement la vie politique de notre municipalité. Que vous élisiez un candidat d’une équipe ou encore un indépendant, ils ont tous le même objectif, améliorer les choses et faire de leur mieux pour servir leur communauté. Au-delà des opinions, il y a les attitudes. Vous devez élire des gens en qui vous avez confiance et que vous savez capables d’écoute et de discernement.

Je n’ai aucune idée de nombre d’entre vous qui me fera confiance. Ce que je sais par contre, c’est que ceux qui le feront ne le diront sans doute jamais, et c’est très bien ainsi. En me présentant, je ne cherche pas la reconnaissance, je désire plus que tout ramener l’harmonie… Et si tous ces gens dont je viens de parler ont fait leur devoir citoyen en se portant candidats, je vous invite à faire le vôtre en allant voter!

À LIRE AUSSI :

Articles liés

Mots-clic

Partager cet article

1 Commentaire

  1. Raymond Cossette

    Bravo France-Anne, si nous avions tous le coeur à la bonne place comme toi, nous n,aurions jamais vécus ces pénibles moments dans notre belle petite municipalité.
    Bonne chance à toi le 3 novembre 2013.
    Raymond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>