Des fusils et des chiens

15 Juin 2016 par

creation-d-adam-MichelangeEt Dieu créa l’homme à son image Genèse, 1-27

Cette citation, tirée de l’Ancien testament, connue par tous les occidentaux depuis des millénaires, semble avoir donné à l’homme, de manière consciente ou non, l’idée qu’il était Dieu sur terre et, que de ce fait, il pouvait agir comme bon lui semblait, dans ses propres intérêts, sur tous les êtres vivants de la terre, qu’ils soient végétal ou animal. Trop souvent le comportement de l’humain vis-à-vis les animaux m’horripile et je me demande régulièrement pour qui on se prend.

Depuis un mois, la hantise du pitbull refait surface. Dans tous ces débats, le nombre incalculable de bêtises véhiculées me font dresser les poils sur les bras. Je ne ferai pas la bibliographie de tout ce que j’ai lu, mais j’ajouterai mon grain de sel par une analogie que je n’ai point entendue jusqu’ici.

Pitbull et musulmans : même combat

13417667_1737642853184262_7771961189926528894_nExagéré croyez-vous? Sans doute, puisque je mets en corrélation un animal et un humain. Mais pour moi la généralisation faite envers l’un ou l’autre est en tout point semblable. Et quand on tombe dans ce piège, la rationalité semble prendre le bord assez vite merci! Combien de fois avez-vous répété à ceux qui craignaient l’arrivée des réfugiés, que ce n’était pas parce qu’ils venaient de Syrie et qu’ils étaient (ou non!) musulmans, que ces nouveaux arrivants ne feraient pas exploser le pays? Au-delà de l’humanité dont on devrait tous faire preuve face à une telle situation, la simple peur d’en voir un seul parmi eux avoir l’esprit détraqué faisait craindre le pire à plusieurs de nos compatriotes. Cette folie engendrée par la peur ne devait pas tuer la solidarité dont nous avions à faire preuve.

Pour les pitbull, c’est presque pareil. Je dis presque (plus de détails plus bas)! Le fait est que nous ne devons pas généraliser, pas plus que l’on doive stigmatiser une seule race. Plusieurs autres chiens de forte corpulence ont autant le potentiel de tuer ou d’amocher la face d’un enfant pour le reste de sa vie. À l’instar des humains, les gros chiens peuvent tuer. Et, n’en déplaisent à la populace, l’animal qui tue le plus sur cette planète, c’est nous. Est-ce une raison pour tous nous éliminer? Nous sommes pourtant plus faciles à identifier qu’un pit!

Petite, on avait un pékinois. C’est tout petit un pékinois! Et bien en un coup de mâchoire, il a envoyé le p’tit gars du journal à l’hosto avec 12 point de suture. Sultan, c’était le nom de cette petite terreur, a attrapé son mollet et ne voulait pas lâcher d’une semelle. Pourtant, pas de mythe sur la mâchoire qui bloque pour un pékinois…

HarryChez-moi aujourd’hui, le plus dangereux de mes trois chiens est un teckel. Je ne le laisserais jamais seul avec qui que ce soit, enfant ou pas. Si vous me rendez visite, à votre arrivée, il sera dans sa cage. Je sais qu’il est un peu taré, et je préviens les coups. À côté de lui, mon gros Alonso, croisé bull mastiff, qui fait craindre le pire à tous ceux qui frappent à ma porte, est un ange. Il ne ferait de mal à personne sauf peut-être à celui qui me chercherait noise…

Et le presque France-Anne, c’est quoi au juste? Le presque, c’est celui qui tient la laisse… le presque, c’est le propriétaire du chien! Les réfugiés, dieux merci, n’ont pas de maître et c’est heureux!

Un registre pour les fusils : oui! Et pour les chiens aussi!

Beaucoup de choses constituant un danger sont en vente libre. Quand j’ai acheté ma première scie à chaîne, vous dire le nombre de fois où on m’a répété : Fais attention avec ça, c’est dangereux! Je me suis longtemps demandé si on disait ça à tous les gars qui achètent cet outil… Mais c’est un autre débat! Cela dit, ce n’est pas parce qu’une scie à chaîne c’est dangereux qu’on doive en interdire la présence sur le territoire. C’est la responsabilité de la personne qui la possède d’en faire bon usage et d’agir prudemment. C’est SA responsabilité. Mais, dans les mains d’un imbécile ou d’un fou furieux, la scie à chaîne peut devenir une arme redoutable…

172116_137055233024445_7208607_oCela dit, pour moi le gros chien, pitbull ou pas, ne peut pas se retrouver entre les mains de n’importe qui. Et tout comme pour les armes à feu, je crois que la formation adéquate pour posséder un chien, de plus de 80 livres mettons, devrait être obligatoire. En tenant un registre des chiens et de leur propriétaire, on pourrait sans difficulté retirer aux maîtres indignes leur chien pour éviter les problèmes. Tout comme un permis de port d’arme peut-être retiré pour négligence. Et surtout, SURTOUT, tout molosse qui a mordu ne devrait plus se retrouver dans la population.

Car le fait est! Il semble récurent que tous les « accidents » provoqués par des pitbulls l’aient étés par des chiens qui avaient déjà mordus ou avaient démontré de fortes propensions à mordre. Et pour moi, c’est de ça dont les journalistes devraient s’insurger. Pourquoi n’y avait-il pas eu de plainte? Pourquoi avoir laisser le propriétaire minimiser le premier, deuxième, ou troisième écart de conduite? Pourquoi attendre que le pire survienne pour agir?

La solution se trouve dans la prévention. D’abord, on ne le dira jamais assez, on doit mettre fin aux foutus usines à chiots qui reproduisent des chiens tarés de race en demande. Présentement, on a des pits tarés, interdisez-les et les rotts tarés envahiront le marché!

La prévention, c’est aussi s’assurer d’avoir des maîtres qui connaissent et comprennent le comportement canin. Si on me demandait d’avoir un permis pour Alonso, mon croisé mastiff, je m’y plierais volontiers. Ainsi, lors d’un examen, on pourrait s’assurer que mon chien est équilibré et qu’il n’a pas de penchant pour l’agressivité. Vous seriez étonnés de nombre de pits qui passeraient le test. 😉

 

 

 

Articles liés

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *