Migrer son site local WordPress étape par étape

29 Avr 2013 par

Ah! 3 jours! Il m’a fallu trois jours entiers pour parvenir à mettre mon site en ligne CORRECTEMENT!

Bien sûr,il existe plusieurs tutoriels pour effectuer cette tâche, mais il m’en aura pris quatre pour parvenir enfin à un résultat concluant. Pour éviter de l’oublier et aussi pour aider ceux qui auront à effectuer cette manoeuvre, je note ici les étapes une à une.

    1. Télécharger la dernière version de WordPress en français. La dézipper dans un dossier sur votre bureau et, par FTP, l’installer à la racine de votre site en ayant pris soin de complètement vider ce dernier au préalable.
    2. Dans le panneau de contrôle de votre base de données (chez votre hébergeur. L’installation d’une base de données est implicite à l’installation de WP) créer une nouvelle base intitulée « wordpress ».

  1. Dans votre navigateur, vous rendre à l’adresse : www.adressedevotreserveur.com/wp-admin/setup-config.php et suivre les instructions d’installation. Lorsque l’on vous demandera le nom de la base de données, inscrire les informations de celle que vous venez de créer chez votre hébergeur.
  2. Après vous être connecté, synchroniser les réglages de votre site local à celui du serveur par l’entremise de vos tableaux de bord sous l’onglet « réglages » ou « settings » (L’expression varie en fonction de la version de WP.
  3. Supprimer sur votre site en ligne la page, l’article, les commentaires cités en exemple.
  4. À partir de votre administration « MySQL » locale, exporter votre base de données. Un fichier intitulé wordpress.sql sera créé et normalement installé dans vos téléchargements.
  5. Retourner à l’administration de vos bases de données chez votre hébergeur. Créer une nouvelle bases de donnée qui correspondra à celle que vous importerez et donner lui un autre nom que wordpress. Cette étape que je n’ai pas trouvée nulle par ailleurs vous évitera des problèmes de connexion éventuels sur l’administration de votre site en ligne. Une fois créé, cliquer sur l’onglet « importer » et sélectionner le fichier wordpress.sql que vous venez de créer.
  6. Ouvrir la nouvelle base de données et cliquer sur l’onglet pour ouvrir wp-option. Modifier le URL de votre site (remplacer l’url locale par celle de votre destination) et le home qui se trouve plus loin (dans mon cas à la page suivante).
  7. Toujours dans votre base de données, ouvrir wp-user pour modifier l’utilisateur admin mit par défaut dans wordpress. NE LE SUPPRIMEZ PAS! Renommez le en mettant, par exemple, un espace devant ou une étoile après, et changer le mot de pass. Ceci est une protection supplémentaire contre d’éventuelles attaques de hackers.
  8. À partir de votre tableau de bord en local, désactiver toutes les extensions QUE VOUS AVEZ AJOUTÉES APRÈS L’INSTALLATION INITIALE. Ensuite, dans les « outils » cliquer sur exporter, sélectionner WordPress « exporter tout le contenu ». Cette fois, c’est un fichier XML portant le nom de votre site qui sera créé et placé dans vos téléchargement. Atteindre ce nouveau fichier et l’ouvrir avec un éditeur de texte. Dans édition, choisir remplacer. Dans la section du haut, mettre l’url de votre site local qui devrait ressembler à ça « http://127.0.0.1:4001/wordpress » (vous le trouvé par le tableau de bord, général) et dans remplacer par, mettre l’adresse de votre site http://nomdevotresite.com (pour éviter toute confusion, allez sur le tableau de bord de votre WP en ligne et noter l’adresse inscrite dans le tableau de bord). Replacer tout et sauvegarder.
  9. Dans votre tableau de bord de votre site en ligne, sous l’onglet outil, cliquez sur importer et choisissez le nouveau fichier xml que vous venez d’éditer. Si tout vas bien, aucun message d’erreur failed machin n’apparaîtra.
  10. Par votre tableau de bord, réactiver les extensions.
  11. Par votre compte FTP vérifier ouvrir pour éditer le fichier wp-config. Assurez-vous que les réglages de la base de données corresponde à la base de données de votre site d’importation. À la ligne DB_name vous devez lire le nom de votre nouvelle base ainsi que le mot de passe qui correspond à celle-ci.
  12. Hormis quelques détails facilement corrigeables, votre site est importé. De mon côté, le thème ne s’affichait pas exactement comme le local et j’ai dû l’éditer manuellement. C’est bien moins long que de tout recommencer!!!

Voilà! J’espère que cela vous sera utile! Et surtout, n’hésitez pas si vous notez des erreurs ou que vous avez des questions sur les thèmes ou expressions. Je suis une néophyte… 😉

 SOURCES

http://wpformation.com/comment-installer-wordpress-facilement/#installer_local

http://www.nicolasporion.fr/migrer-son-site-wordpress-local-vers-un-serveur-web/

http://social.hecube.net/2010/03/wordpress-xml-export-import-utiliser-loutil-dimport-et-dexport-dans-wordpress/

http://olivierlabbe.com/2009/03/deplacer-wordpress-dun-dossier-serveur-ou-nom-de-domaine/

Articles liés

Partager cet article

4 Commentaires

  1. merci beaucoup pour cet article, sachant que j’ai beaucoup souffert afin de migrer mon site de localhost en hébergeur, je ne savais pas comment changer les liens http://localhost/page en http://site.com/page en utilisant les requêtes Sql.

  2. France-Anne Blanchet

    Heureuse que cet article ait pu vous servir! Parfois des détails simples font toute la différence! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *