Pourquoi je me présente à la mairie de Saint-Julien

12 Oct 2013 par

011Il y a des choses que l’ont fait par obligation, d’autres par plaisir ou d’autre encore par amour. Je me présente à la mairie par amour…

Cette terre, ces gens, je les aime. Depuis plus de 12 ans, je vois un fossé se creuser, scindant la population en deux clans que tout semble opposer. Les éoliennes ne font pas encore partie du décor, il est possible qu’elles n’y résident jamais, mais déjà elles sont la cause de plusieurs dommages collatéraux. Cette brèche laissera des traces encore longtemps.

Les deux dernières élections ont montré qu’en élisant des gens qui partagent une même vision ne règle rien. Le climat s’envenime et si rien n’est fait, j’ai peur que les dégâts soient irrémédiables. En me présentant à la mairie, j’offre une voix aux modérés… Je crois qu’il est important d’élire le 3 novembre prochain, des conseillers des deux « camps » afin que ces « opposants » se retrouvent dans l’obligation de parvenir à un consensus ENSEMBLE.

Cette terre, je l’aime. J’ai le sentiment profond que ce que j’écris et ce que je crée n’auraient jamais vus le jour sans ce milieu de vie exceptionnel. Cette terre, je l’aime, mais même si je le désire plus que tout au monde, je ne pourrai jamais l’aimer autant que les gens qui y sont nés. Cette terre, je l’aime et j’aime ces gens parce que ce sont eux qui l’ont construit, eux qui lui ont donné toute sa saveur, sa fraîcheur, son calme et son énergie.

Je me présente à la mairie, pour qu’on parle d’autre chose que les éoliennes. Pour que l’on cherche ensemble un projet rassembleur auquel nous nous rallierons tous. Je sais que plusieurs plaies sont encore ouvertes et qu’il ne sert à rien de gratter le « bobo ». Et, pour que les choses soient claires : je suis contre les éoliennes, MAIS si la majorité de la population les espère, je me rallierai à leur volonté.

Si vous souhaitez m’aider, partagez ce texte et les autres qui suivront! Merci!

Articles liés

Mots-clic

Partager cet article

1 Commentaire

  1. Yvon Cloutier jr

    Gens de saint-Julien, vous avez une chance inespérée d’avoir comme mairesse une femme aux épaules fermes mais avec une cœur grand et ne demandant que d’être aux services de sa communauté. Être citoyen de votre communauté je n’hésiterais pas pour mon vote. France-Anne tu as mon vote, bien que symbolique mais tu as mon vote.
    Yvon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *